Brouillard et soleil au Gerbier – Tape qu’une fois

Le temps d’un week end, j’ai fui la capitale de l’alpinisme vu la météo prévu pour le samedi et la neige qui allait faire son apparition. Direction Grenoble pour grimper avec Quentin.

 

On reprend quelques sensations pour grimper dans le calcaire le samedi en falaise.

Puis nous partons pour une très belle grande voie le dimanche :

Tape qu’une fois au Gerbier, une voie récente de Béatrix dans un secteur ou il n’y a pas beaucoup de voie à ma connaissance.

Topo camptocamp et lien du topo des ouvreurs

 

On à vraiment apprécié toutes les longueurs, à part peut-être la première moitié de la première longueur, mais bon, il faut bien attaquer l’escalade quelque part…

La vue sur les Alpes est magnifique, avec une superbe mer de nuages. Elle nous rattrapera un petit peu dans le haut de la voie, mais nous n’aurons pas le temps d’avoir froid que le soleil reviendra.

 

La suite en image…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *