Un guide, pour quoi faire ?

Faire la trace

Faire la trace

mener la cordée

mener la cordée

faire à manger ?

faire à manger ?

Il est légitime de se poser la question de nos jours : les tutoriels se multiplient sur le web, on veut apprendre seul, vite et accéder à l'autonomie sans effort.

Cependant il me semble évident que la montagne ne peut s'apprendre autrement qu'en la pratiquant, en y traînant ses crampons encore et encore.

Le guide a fait des massifs montagneux son milieu d'expression. Il saura vous mener directement au-dessus de votre niveau d'autonomie : vous êtes un randonneur chevronné mais ne savez pas comment accéder aux hauts sommets qui vous entourent car ils sont barrés par d'imposants glaciers ? Votre guide, en s'adaptant à votre niveau technique et votre condition physique, saura vous conduire au sommet avec un maximum de sécurité.

En résumé le guide est un expert en adaptation : il sait d' une part s'adapter à la montagne et aux conditions et d' autre part à vos attentes. Il est le maillon de la chaîne qui vous relie à la montagne.

Les activités que nous vous proposons se déroulent en pleine nature. Ce terme: "pleine nature" signifie que nous allons évoluer dans un milieu sauvage, non aseptisé dans lequel les normes sécuritaires de notre société n'ont pas leur place. C'est aussi cela qui rend la montagne si belle et attrayante. Le guide n'a en aucun cas une obligation de résultat, c'est à dire de réussite de l'objectif. Il a cependant une obligation de moyen: tout mettre en œuvre pour minimiser les dangers et la prise de risque : son expérience, ses capacités de jugement, son matériel sont autant d'outils qui doivent l'aider à tendre vers le risque zéro.
La montagne est certainement un des terrains de jeux les plus fabuleux qui soit, et le jeu de l'alpinisme une merveille pour le corps et l'esprit. Ce jeu, aussi enrichissant soit il, ne l'est que si on en revient sain et sauf.

Le guide a deux missions à remplir lors d'une course en "professionnel":

  • La première est d'assurer la sécurité de la cordée. Le risque zéro n'existe pas en haute montagne: des dangers objectifs auxquels nul ne peut se soustraire subsistent toujours. Cependant le guide grâce à son expérience et son savoir faire arrive à minimiser ces dangers. Rester lucide et savoir renoncer font entièrement partie de ses compétences. C'est pourquoi nous vous demandons, à vous futurs compagnons de cordées de ne pas remettre en question une décision du guide, même amicalement. Vous avez cependant un rôle important à jouer au sein de la cordée : celui d'avertir, avant et pendant la course, de vos craintes, de votre fatigue, de vos attentes qui peuvent évoluer.
  • La deuxième mission est de vous satisfaire, le guide doit être en mesure de vous proposer des courses qui vous motivent, des objectifs qui vous correspondent. En cas de changement de programme à la dernière minute, il aura toujours en tête de nouvelles idées grâce à une connaissance approfondie des massifs et de vos envies.

 

Vous l'avez surement compris en lisant ce texte : nul ne peut tricher en montagne et aussi solide soit la corde elle ne peut supporter le poids de la malhonnêteté. Cette page est née d'un souci d'honnêteté envers vous, nous vous demandons en échange de l'être avec nous, en toutes circonstances.

Ce texte lu, nous pouvons nous encorder ensemble sans arrière pensée pour vivre des aventures riches en partage sur le rocher, la glace, la neige : des ascensions, des journées de ski dont vous vous rappellerez avec bonheur toute votre vie.